blank Dossier : SIDA et sexualité sur Sexoblogue
blank

[Maladies et sexualité] Les IST, ce n’est pas du passé

2 avril 2016
Dossiers : , , , , ,
Jeudi 24 mars 2016 était organisée par le Syndicat national des dermatologues et vénéréologues (SNDV) la toute première Journée nationale de prévention et d’information contre les Infections Sexuellement Transmissibles (IST), pathologies dont certaines peuvent encore être mortelles.

blank

[Enquêtes] Les applis de rencontres seraient liées à la recrudescence des IST en Asie

2 février 2016
Dossiers : , , , , , , ,
Les Nations unies ont annoncé que les applications pour trouver l’âme sœur seraient en grande partie responsables de la recrudescence des IST et du nombre de cas de VIH chez les jeunes gays d’Asie.

blank

[Cours] Retentissement sur la sexualité de l’infection VIH

7 février 2014
Dossiers : ,
Le SIDA étant intimement lié à la sexualité, le fait d'être atteint du virus HIV majore le risque de difficultés sexuelles. Chez un séropositif, la sexualité est souvent vécue comme une cicatrice douloureuse que l'on doit rouvrir afin d'aider le patient à redécouvrir son corps et à en jouir à nouveau, en prenant en compte le risque de contamination et le risque de co-infection d'autres IST.

blank

[Cours] Infection VIH

13 décembre 2013
Dossiers : ,
Le VIH est une maladie complexe qui, malgré son jeune âge, a fait beaucoup parler d'elle dans tous les domaines (médical, biologique...). La majeure partie des progrès réalisés ces dernières années en biologie moléculaire, en urologie ou encore en immunologie découlent, directement ou indirectement, de ce que l'on a appris sur le VIH. C'est également une infection complexe au sens de la société, au sens des relations entre êtres humains. Nous allons aborder ici un certain nombre d'aspects de l'infection VIH.

blank

[Maladies et sexualité] Les infections sexuellement transmissibles en augmentation en 2012

5 avril 2013
Dossiers : , , ,
Les infections sexuellement transmissibles (IST) sont en forte recrudescence en fin d'année 2012. C'est le laboratoire de microbiologie des Hôpitaux Universitaires de Marseille qui donne l'alarme, fort de son système de surveillance en temps réel de ces infections : celui-ci est basé sur le nombre de diagnostics biologiques positifs sur une semaine donnée, comparé aux chiffres de la même période au cours des années antérieures.

Téléchargez notre guide pour mieux comprendre le métier de sexologue et pour bien choisir son praticienCliquez ici
+ +