La réponse sexuelle masculine

Sujets : , , , , , , , , Points de repères sexo

Les premiers scientifiques à avoir étudié par le biais d’observations les réactions physiologiques du corps humain durant l’acte sexuel sont le Dr William Masters et la psychologue Virginia Johnson dans les années 1960. Ils ont appelé ces réactions “la réponse sexuelle”.

Master Johnson
Virginia Johnson (à gauche) et William Masters (à droite)

Ils ont décrit 4 phases interactives, communes à l’homme et à la femme, plus une supplémentaire chez l’homme qui est la période réfractaire, qu’ils ont appelé réponse sexuelle :

Réponse sexuelle masculine - Masters & Johnson, 1966
Réponse sexuelle masculine – Masters & Johnson, 1966
  1. La phase d’excitation
    • C’est une réponse physiologique qui va être déclenchée par le désir , par l’activité fantasmatique et par la stimulation des zones érogènes, qui va se traduire par un développement de l’érection.
  2. La phase de Plateau
    • C’est une phase qui dure plus ou moins longtemps, durant laquelle il va y avoir un maintien de l’état d’excitation et un maintien de l’érection associé à un ressenti de plaisir.
  3. L’Orgasme
  4. La phase de Résolution
    • Elle correspond à la disparition de l’état d’excitation et au retour de la verge à l’état flacide
  5. La période réfractaire
    • C’est une phase qui existe uniquement chez l’homme, pas chez la femme. Elle correspond à une impossibilité de ré-initier une érection, avec une durée variable selon les hommes et les circonstances. Cette durée s’allonge avec l’âge (quelques minutes à l’âge de 20 ans à quelques jours à l’âge de 70 ans).

Pour en savoir plus :

Recevez gratuitement notre livre :)

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !
Puisque vous semblez intéressé par le sujet, nous vous proposons de recevoir notre e-book « Qu'est-ce qu'un sexologue ? », pour :

blank
  • Mieux comprendre le métier de sexologue
  • Découvrir quels formations permettent de devenir sexologue
  • Bien choisir son praticien
  • Découvrir de quelle manière un sexologue peut vous aider si vous souffrez de troubles de l'érection, d'éjaculation prématurée, de vaginisme, de sécheresse vaginale ou de problèmes de couple
    Nous haïssons les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils en rapport avec la sexologie. Vous pourrez vous désabonner à tout instant. Lisez les mentions légales complètes pour plus d'infos.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • 3
    Shares