Dr Arnaud ZELER

Retentissement de l’hépatite C sur la sexualité

28 juillet 2020 dans Maladies et sexualité par

blank

L’infection au virus de l’hépatite C (VHC) est une maladie chronique qui, malgré son évolution initiale asymptomatique, affecte plusieurs aspects du bien-être des patients, notamment la qualité de vie physique, mentale, sociale et sexuelle, et ce, même aux premiers stades de la maladie.

Les questions liées à la santé sexuelle vont être associées au VHC de plusieurs manières :

Premièrement, les comportements et pratiques sexuelles peuvent être liés à un risque accru d’infection au VHC. En effet, même si l’hépatite C n’est pas considérée comme une infection sexuellement transmissible, puisqu’elle se transmet essentiellement lors des échanges sanguins, la transmission dans les rapports sexuels peut tout de même avoir lieu en cas de règles, de rapports anaux non protégés ou de pratiques qualifiées de “hard”.

Deuxièmement, l’infection au VHC peut entrainer des dysfonctions sexuelles à part entière. Les chercheurs ont mis en évidence trois types de troubles sexuels distincts en fonction du stade de la maladie :

  • les troubles sexuels pré-cirrhotiques, au tout début de la maladie
  • le déclin sexuel induit par la cirrhose, lorsque la maladie est évoluée
  • et les difficultés sexuelles associées aux interférons, qui est un des anciens traitements de l’hépatite C

Malheureusement, ces perturbations cliniquement significatives et durables qui perturbent la vie quotidienne des patients, échappent le plus souvent à l’attention des cliniciens.

Lire la suite →
Dr Arnaud ZELERCatherine TROADEC

Téléchargez gratuitement notre ebook « Qu’est-ce qu’un sexologue ? »

26 juillet 2020 dans Formation, Livres par et

blank

Nous recevons régulièrement des témoignages de personnes qui souhaitent des informations et des conseils sur le déroulement d’une consultation de sexologie, afin de savoir si cela pourrait répondre à leurs besoins.

Nous sommes également questionnés par des professionnels de santé qui ne se représentent pas toujours ce que sont nos métiers et les formations que l’on doit suivre pour pratiquer cette spécialité.

C’est pour apporter un éclairage à ces interrogations légitimes que nous avons décidé de rédiger ce guide, qui nous l’espérons sera utile aux patients comme aux professionnels de santé.

Lire la suite →
Dr Arnaud ZELER

Comment minimiser l’impact négatif de l’obésité sur la sexualité ?

21 juillet 2020 dans Maladies et sexualité par

blank

Dans notre société où le nombre de personnes obèses augmente, maintenir une vie sexuelle et affective satisfaisante chez les personnes concernées devient un vrai challenge. En effet, les études ont démontré l’impact négatif de l’obésité sur la sexualité aussi bien chez l’homme (troubles de l’érection, diminution de la taille de la verge) que chez la femme (baisse du désir, baisse de la sensibilité et du plaisir).

Lire la suite →
Dr Arnaud ZELER

Des outils en ligne pour les professionnels de santé

21 juillet 2020 dans Annonces par

Une nouvelle rubrique nommée “Outils” vient d’apparaître sur Sexoblogue !

blank

Le but est d’y proposer des outils pour aider les professionnels de santé dans leur consultation, comme par exemple l’échelle IIEF-5 qui permet d’évaluer rapidement la gravité de la dysfonction érectile.

Lire la suite →
Dr Arnaud ZELER

Article invité : mode d’emploi

30 juin 2020 dans Annonces par

blank

Nous sommes ravis d’ouvrir notre Blog aux articles invités, afin d’apporter un autre point de vue aux questions habituellement traitées sur ce site, ou de proposer des thèmes non traités habituellements ici.

Par exemple, chaque année, des dizaines d’étudiants en sexologie rédigent des travaux originaux et très bien documentés dans le cadre de leur mémoire de sexologie (en France) ou de leur Master (au Canada). Ces travaux pourtant si interessants restent souvent inconnus du grand public parce qu’ils sont ensuite mis dans les rayons de bibliothèques universitaires, ou publiés dans des revues scientifiques auxquels le grand public n’a malheureusement pas accès, et nous voulons offrir à ces jeunes chercheurs la possibilité de partager au grand public leurs recherches.

Afin de faciliter cet exercice, nous avons décidé de rédiger ce guide. Si vous souhaitez publier un article sur Sexoblogue, merci de bien lire les étapes qui suivent et de vous y conformer.

Lire la suite →
AvatarAvatar

Les modifications de la vulve au cours de l’activité sexuelle

27 juin 2020 dans Articles invités, Points de repères sexo par et

Une vulve n’a pas du tout la même allure au repos et excitée. Avez-vous déjà observé ses modifications pendant l’excitation et le plaisir ? C’est tout simplement fascinant ! Il suffit d’un miroir et/ou d’un·e partenaire doté·e d’un sexe féminin, de beaucoup d’excitation, et l’expérience peut commencer. Il faut également un peu de patience, le phénomène n’est pas immédiat.

L’animation que nous vous présentons dans cet article est une représentation des modifications de la vulve pendant l’excitation et le plaisir. En effet, contrairement à l’érection du pénis, qui est un phénomène familier, la vasocongestion de la vulve et ses conséquences sur la forme et l’aspect de celle-ci sont mal connues et presque jamais représentées.

Nous espérons, grâce à cette animation, valoriser l’excitation sexuelle féminine et donner l’envie aux lectrices·eurs de vérifier par elles·ux-mêmes les modifications de la vulve pendant l’excitation ! Nous sommes convaincues que prendre conscience de ces changements peut contribuer à donner une vision positive du sexe féminin, à développer la confiance en soi et à améliorer la sexualité.

Pour l’animation, notre illustratrice Marion Dubois l’a accéléré, car une vulve a besoin de 20 minutes pour arriver à excitation complète. Bien sûr c’est une moyenne, chaque personne est différente et le contexte a une grande influence.
Lire la suite →
Dr Arnaud ZELER

La lubrification vaginale en questions

17 juin 2020 dans Points de repères sexo par

lubrification

Qu’est-ce que la lubrification vaginale ?

La lubrification vaginale est un phénomène automatique, qui commence dans les 10 à 30 secondes après le début de l’excitation sexuelle, donc au tout début du rapport sexuel, pendant les préliminaires.

Une femme de 20 ans a en général besoin de 15 secondes pour lubrifier complètement son vagin, alors qu’une femme ménopausée mettra entre 5 et 20 minutes.

Le lubrifiant physiologique est un liquide transparent, de la consistance du blanc d’oeuf, produit non pas par des glandes, mais par un processus de transsudat vaginal par le biais d’une exfiltration de plasma au travers des parois grâce à l’engorgement vasculaire.

A ce transsudat, vient s’ajouter à la fin de la phase d’excitation un liquide sécrété par les glandes de Bartholin, situées légèrement en dessous et de parts et d’autres de l’orifice vaginal, afin de participer plus spécifiquement à la pénétration (et également au maintient d’une humidité naturelle en temps normal).

Lire la suite →
Catherine TROADEC

Les obstacles à la vie intime et sexuelle en EHPAD : maltraitance ou manque d’information ?

15 juin 2020 dans Formation par

blank

L’activité sexuelle diminue avec l’âge mais ne disparait pas

Une étude américaine montre que parmi les 75 à 85 ans, 26% déclarent être sexuellement actif.

Cependant, la proportion de la population sexuellement active en résidence tombe à 8%.

Si l’amour fait partie du quotidien des EHPAD, rythmé par les couples qui se font et se défont, comment laisser les sentiments et la sexualité des personnes âgées s’épanouir librement ?

Lire la suite →
Dr Arnaud ZELER

Effets du tabagisme sur la sexualité masculine

31 mai 2020 dans Conseils par

Photo by Mathew MacQuarrie on Unsplash

On sait déjà depuis longtemps que le tabac est mauvais pour la fonction érectile sur le long terme, par le biais de l’effet athérogène de la fumée de cigarette qui entraîne des plaques qui « bouchent » les artères aussi bien au niveau du système vasculaire coronarien, responsable de la vascularisation du coeur, que sur les artères péniennes, responsables de la vascularisation de la verge et du mécanisme de l’érection.

Mais, les études montrent que la cigarette agit aussi de manière négative sur la sexualité par d’autres mécanismes, y compris à très court terme, et que le fait de fumer potentialise de façon très importante le risque de souffrir de troubles érectiles lorsqu’ils sont associés à d’autres pathologies délétères pour la fonction sexuelle.

Lire la suite →
Téléchargez notre guide pour mieux comprendre le métier de sexologue et pour bien choisir son praticienCliquez ici
+ +