fbpx

[Maladies et sexualité] Lien entre dépression et dysfonctions sexuelles

Maladies et sexualité
La prise en compte des troubles sexuels doit faire partie intégrante de la prise en charge de la dépression et ne doit pas être considérée comme une perte de temps. C’est au contraire une étape primordiale, qui permet de libérer la parole, de mieux connaître son patient et de diminuer le risque de mauvaise observance des traitements.

Ménopause

[Maladies et sexualité] Ménopause et sexualité

Sujets : , , , Journées de santé, Maladies et sexualité
Même si la sexualité de la femme ménopausée est complexe, le plus souvent celle-ci reste stable, voire même améliorée, et devient souvent un élément important de la qualité de vie.

[Points de repères sexo] Comment améliorer la santé sexuelle des personnes ayant des conduites homosexuelles ?

Sujets : , , , Points de repères sexo
Les populations qui ont des conduites homosexuelles ont des facteurs de vulnérabilité plus importants, qui méritent d’être détaillés et prises en compte pour une meilleure santé sexuelle de chaque individu.

[Maladies et sexualité] Prise en charge des difficultés sexuelles chez les patients souffrant de troubles psychiatriques

Sujets : , Journées de santé, Maladies et sexualité
La sexualité est un sujet qui reste rarement abordé en entretiens psychiatriques, et encore moins avec les patients souffrant de psychose. Le thérapeute a souvent l’impression qu’en raison de leurs troubles leur vie sexuelle est inexistante. Les patients y accordent pourtant beaucoup d’importance. Il semble donc essentiel d’en tenir compte dans toutes les prises en charge des patients psychotiques, d’autant plus que les traitements neuroleptiques ont fréquemment des effets secondaires sur la sphère sexuelle, en raison de l’augmentation de la prolactine qui peut générer une diminution de la libido ou une impuissance, et pourraient donc être la source d’une mauvaise observance médicamenteuse.

fatasme

[Conseils sexo] Les fantasmes contribuent à l’épanouissement sexuel

Sujets : , Conseils sexo
Les fantasmes sexuels et l’imaginaire érotique sont des composantes bénéfiques à une sexualité épanouie tant pour les femmes que pour les hommes, car ils créent et maintiennent le désir et l’excitation tout au long de l’acte sexuel, et jouent également un rôle de régulateurs des pulsions, comme vous pourrez le découvrir dans cet article.

[Points de repères sexo] Quelques repères dans le champ de la santé sexuelle 

Points de repères sexo
La première stratégie nationale de santé sexuelle a été lancée en 2017. Elle définit les grandes orientations nationales, partagées au niveau interministériel, en faveur d’une meilleure santé sexuelle de la population générale à l’horizon 2030.

[Points de repères sexo] Comprendre l’éjaculation prématurée

Sujets : , , Podcasts, Points de repères sexo
L’homme est programmé pour éjaculer rapidement. Avec l’expérience il apprend à prolonger le rapport sexuel, mais certaines personnes n’arrivent pas à contrôler leur éjaculation, entrainant honte, frustration et impuissance vis-à-vis d’eux-même et de leur leur partenaire qui, de son côté, n’arrivera pas à atteindre l’orgasme au cours du rapport sexuel.

[Journées de santé] Les obstacles à la vie intime et sexuelle en EHPAD : maltraitance ou manque d’information ?

Sujets : , , , Formation en Santé Sexuelle, Journées de santé
Il existe plusieurs obstacles à la vie intime et sexuelle des résidents en EHPAD, qui peuvent, selon les raisons, constituer une forme de maltraitance, entrainer des retentissements psychologiques négatifs et être une entrave aux libertés individuelles. Ces freins sont le fait à la fois du personnel soignant, qui peut ne pas être réceptif à l’expression de la vie sexuelle des résidents, de la famille qui n’accepte pas que leur parent se lie avec quelqu’un « sur le tard », ou de la personne elle-même.

[Maladies et sexualité] La sclérose en plaques et ses répercussions sur la sexualité

Sujets : , Journées de santé, Maladies et sexualité
Les personnes atteintes de sclérose en plaques subissent une grave altération de leur mode de vie, tant sur le plan physiologique qu’émotionnel. Des modifications de la sexualité et des troubles sexuels ont également été constatés chez ces malades.