Accueil Sexoblogue » Articles sur le thème IST

[Actualités] Les IST, ce n’est pas du passé

2 avril 2016
Dossiers : , , , , ,
Jeudi 24 mars 2016 était organisée par le Syndicat national des dermatologues et vénéréologues (SNDV) la toute première Journée nationale de prévention et d’information contre les Infections Sexuellement Transmissibles (IST), pathologies dont certaines peuvent encore être mortelles.

Donovanose du penis

[Cours] Donovatose, chancre mou et sexualité

7 février 2014
Dossiers :
La Donovanose est une maladie dûe à la bactérie Klebsiella granulomatis. Le Chancre mou est du à la bacille de Ducrey.

[Cours] Parasitoses et sexualité

7 février 2014
Dossiers :
← Le Papillomavirus Les IST rares → XII – GALE Epidémiologie Il y a en ce moment une épidémie de gale qui est en recrudescence en France. C’est une ectoparasitose due à un acarien appelé le sarcopte scabiei. La transmission se fait par contact cutané interhumaine directe. La durée de survie du sarcopte en dehors de
Lire la suite

[Cours] Retentissement sur la sexualité de l’infection VIH

7 février 2014
Dossiers : ,
Le SIDA étant intimement lié à la sexualité, le fait d'être atteint du virus HIV majore le risque de difficultés sexuelles. Chez un séropositif, la sexualité est souvent vécue comme une cicatrice douloureuse que l'on doit rouvrir afin d'aider le patient à redécouvrir son corps et à en jouir à nouveau, en prenant en compte le risque de contamination et le risque de co-infection d'autres IST.

[Cours] Papillomavirus et sexualité

7 février 2014
Dossiers : ,
← L’herpès Les ectoparasitoses (gale et morpions) → XI – PAPILLOMAVIRUS Epidémiologie La papillomatose est une pathologie très fréquente due à un virus, le papillomavirus (HPV). Elle touche entre 1 et 5% de la population générale. 1 à 2 % de la population générale présenterait des lésions cliniques. 10 à 15 % ont une infection latente.
Lire la suite

[Cours] Herpès et sexualité

7 février 2014
Dossiers : ,
← Lymphogranulomatose vénérienne Le Papillomavirus → X – HERPÈS Epidémiologie L’herpès est une maladie virale contagieuse due à Herpes Simplex (HSV) comprenant 2 types : HSV-1 et HSV-2 mais pour lesquels il est inutile de chercher le sérodiagnostic précis dans la mesure où les 2 types vont être de plus en plus mélangés et responsables
Lire la suite

Chlamydia responsable de la lymphogranulomatose venerienne

[Cours] Lymphogranulomatose vénérienne et sexualité

7 février 2014
Dossiers : , , , , , , ,
Cours du Dr Fatima YASSIR-ORIA, vendredi 7 février 2014. Aussi appelée Maladie de Nicolas-Favre ou Anorectite à Chlamydia trachomatis, la lymphogranulomatose vénérienne est une IST liée à un sérotype particulier de Chlamydia trachomatis (L2b) qui sévit à l’état endémique en Afrique, Maghreb, Caraïbes, Amérique du Sud et Asie du Sud-Est.

Treponema Pallidum

[Cours] Syphilis et sexualité

7 février 2014
Dossiers : ,
La syphilis est une maladie qui revient de plus en plus, surtout chez les hommes homosexuels ainsi que chez les patients atteints de VIH, pas assez dépistée.

Gardnerella vaginalis

[Cours] Gardnerella Vaginalis et sexualité

7 février 2014
Dossiers : ,
Devant un écoulement de sécrétions du vagin, appelé leucorrhée, de couleur grisâtre avec une forte odeur de poisson pourri, il est recommandé de faire un prélèvement afin de rechercher Gardnerella vaginalis dans les sécrétions. L'analyse retrouve un pH alcalin, ce qui signe une perturbation de la flore de Döderlein. Un test particulier appelé test à la potasse revient positif et l'analyse microscopique de la sécrétion retrouve des cellules caractéristiques (Clue Cells).

Candida albicans

[Cours] Mycose et sexualité

7 février 2014
Dossiers : , , ,
← Le Trichomonas Vaginalis Le Gardnerella → VI – MYCOSE et CANDIDOSE La candidose (plus connue sous le nom généraliste de mycose) n’est pas une maladie sexuellement transmissible. En effet, tout le monde possède du candida albicans, germe responsable de la candidose, dans le tube digestif. La mycose est juste un déséquilibre de cette flore commensale dont l’origine est multiple : hormonale
Lire la suite

[Cours] Trichomonas Vaginalis et sexualité

7 février 2014
Dossiers : ,
V – TRICHOMONAS VAGINALIS Epidémiologie Trichomonas vaginalis est un protozoaire flagellé, mobile extracellulaire et anaérobie. Incubation de 4 à 28 jours. Prévalence sous estimée car insuffisamment recherchée (manque de techniques spécifiques). Le taux de transmission sexuelle est très élevé (80 %). Selon l’OMS c’est la plus fréquente des IST dans le monde. Chez la femme
Lire la suite

Mycoplasma genitalium

[Cours] Mycoplasme et sexualité

7 février 2014
Dossiers : ,
Les mycoplasmes sont de petites bactéries capables d’une multiplication autonome, sans paroi, présentes à l’état commensal dans les voies génitales et l’oropharynx et qui ne sont pas réellement des infections sexuellement transmissibles. Elles deviennent des infections sexuelles lorsqu'elles entraînent des urétrites ou des leucorrhées, en général lié à un déséquilibre de la flore commensale.

[Cours] Chlamydiae et sexualité

7 février 2014
Dossiers : , , ,
III – CHLAMYDIAE Epidémiologie C’est la plus fréquente des IST. C’est la deuxième cause d’urétrite après le gonocoque (20 à 50%) avec une incubation de 5 à 15 jours. Principale cause de stérilité tubaire (70%), algies pelviennes et risque de GEU Penser à traiter le partenaire systématiquement. Dépistage systématique des femmes de moins de 25
Lire la suite

IST sexualité

[Cours] Infections sexuellement transmissibles (IST) et sexualité

7 février 2014
Dossiers :
Rencontrer une IST, même asymptomatique, peut entraîner des troubles qui vont avoir un retentissement sexuel, comme de la culpabilité avec une modification de la sexualité, une anxiété anticipatoire, des troubles de la libido, de la lubrification ou de l'érection. Si l'infection est symptomatique cela sera encore pire : dyspareunies etc...

[Cours] Infection VIH

13 décembre 2013
Dossiers : ,
Le VIH est une maladie complexe qui, malgré son jeune âge, a fait beaucoup parler d'elle dans tous les domaines (médical, biologique...). La majeure partie des progrès réalisés ces dernières années en biologie moléculaire, en urologie ou encore en immunologie découlent, directement ou indirectement, de ce que l'on a appris sur le VIH. C'est également une infection complexe au sens de la société, au sens des relations entre êtres humains. Nous allons aborder ici un certain nombre d'aspects de l'infection VIH.

[Actualités] Les infections sexuellement transmissibles en augmentation en 2012

5 avril 2013
Dossiers : , , , ,
Les infections sexuellement transmissibles (IST) sont en forte recrudescence en fin d'année 2012. C'est le laboratoire de microbiologie des Hôpitaux Universitaires de Marseille qui donne l'alarme, fort de son système de surveillance en temps réel de ces infections : celui-ci est basé sur le nombre de diagnostics biologiques positifs sur une semaine donnée, comparé aux chiffres de la même période au cours des années antérieures.

 
Bonus : Vous pouvez également télécharger la liste des 96 fantasmes des hommes et des femmes !Cliquez ici
+