Dossier : Infection Sexuellement Transmissible (IST) et sexualité sur Sexoblogue

[Maladies et sexualité] Les IST, ce n’est pas du passé

2 avril 2016
Dossiers : , , , , ,
Jeudi 24 mars 2016 était organisée par le Syndicat national des dermatologues et vénéréologues (SNDV) la toute première Journée nationale de prévention et d’information contre les Infections Sexuellement Transmissibles (IST), pathologies dont certaines peuvent encore être mortelles.

blank

[Enquêtes] Les applis de rencontres seraient liées à la recrudescence des IST en Asie

2 février 2016
Dossiers : , , , , , , ,
Les Nations unies ont annoncé que les applications pour trouver l’âme sœur seraient en grande partie responsables de la recrudescence des IST et du nombre de cas de VIH chez les jeunes gays d’Asie.

Donovanose du penis

[Cours] Donovatose, chancre mou et sexualité

7 février 2014
Dossiers :
La Donovanose est une maladie dûe à la bactérie Klebsiella granulomatis. Le Chancre mou est du à la bacille de Ducrey.

blank

[Cours] Gale, morpions et sexualité

7 février 2014
Dossiers :
Il y a 2 parasites responsables des principales ectoparasitoses à transmission sexuelles : les sarcoptes, responsables de la gale, et les morpions (ou Poux du pubis), responsables de la phtiriase.

blank

[Cours] Retentissement sur la sexualité de l’infection VIH

7 février 2014
Dossiers : ,
Le SIDA étant intimement lié à la sexualité, le fait d'être atteint du virus HIV majore le risque de difficultés sexuelles. Chez un séropositif, la sexualité est souvent vécue comme une cicatrice douloureuse que l'on doit rouvrir afin d'aider le patient à redécouvrir son corps et à en jouir à nouveau, en prenant en compte le risque de contamination et le risque de co-infection d'autres IST.

blank

[Cours] Papillomavirus et sexualité

7 février 2014
Dossiers : ,
Le Papillomavirus (HPV) est responsable des infections sexuellement transmissibles les plus fréquentes. Il existe deux genres de papillomavirus : muqueuses et cutanés. Ils peuvent être responsables de tumeurs aussi bien chez l’Homme que chez l’animal : verrues cutanées, condylomes, cancers du col de l’utérus ou anogénitaux, papillomatose laryngée ou cancer du larynx.

blank

[Cours] Herpès et sexualité

7 février 2014
Dossiers : ,
Environ 20% de la population française serait porteuse du virus de l’herpès génital, qui se transmet par voie sexuelle. Et une fois contracté, celui-ci reste à vie, malgré les traitements.

Chlamydia responsable de la lymphogranulomatose venerienne

[Cours] Lymphogranulomatose vénérienne et sexualité

7 février 2014
Dossiers : , , , , , ,
Cours du Dr Fatima YASSIR-ORIA, vendredi 7 février 2014. Aussi appelée Maladie de Nicolas-Favre ou Anorectite à Chlamydia trachomatis, la lymphogranulomatose vénérienne est une IST liée à un sérotype particulier de Chlamydia trachomatis (L2b) qui sévit à l’état endémique en Afrique, Maghreb, Caraïbes, Amérique du Sud et Asie du Sud-Est.

Treponema Pallidum

[Cours] Syphilis et sexualité

7 février 2014
Dossiers : ,
La syphilis est une maladie qui revient de plus en plus, surtout chez les hommes homosexuels ainsi que chez les patients atteints de VIH, pas assez dépistée.

Téléchargez notre guide pour mieux comprendre le métier de sexologue et pour bien choisir son praticienCliquez ici
+ +