[Cours] Les mutilations sexuelles féminines

Sujets : , ,
Les femmes ayant subi une mutilation sexuelle féminine ont des difficultés récurrentes dans leur vie sexuelle. Les mutilations sont classées en 4 types, allant de l'excision partielle du clitoris à l'infibulation complète en passant par l'ablation des petites ou grandes lèvres. La prise en charge est multi-disciplinaire avec le chirurgien, le psychologue et le sexologue.

blank

[Cours] Les dyspareunies masculines

Sujets : ,
Les dyspareunies sont des douleurs pendant les rapports sexuels. Elles sont en général plus souvent rapportées chez la femme, mais elles surviennent parfois chez l’homme. Les dyspareunies masculines regroupent aussi bien les douleurs ressenties par l’homme, que les douleurs causées chez la femme (ou chez le partenaire) à cause de l’homme lors des rapports sexuels. Ces douleurs peuvent soit survenir durant le rapport sexuel, soit au moment de l’éjaculation. Les douleurs lors des rapports sexuels regroupent : - Les anomalies du prépuce : frein court, paraphimosis - Les lésions post-traumatiques : frein rompu - Les lésions dermatologiques : condylome, mycose, lichen, eczéma, psoriasis - Les infections : balanite chronique, mycose, herpès - les anomalies de la verge : courbure ventrale, maladie de Lapeyronie, lésions post-traumatiques, fibroses secondaires après chirurgie - les causes testiculaires : torsion, neuropathie pudendale, épididymite chronique, tumeurs etc - les hernies inguinales - les neuropathies pelviennes - Les causes psychologiques et les pathologies psychiatriques : névroses phobiques, syndrome de culpabilité extra-conjugale Les douleurs lors de l’éjaculation sont retrouvées : - chez 17 à 26% des patients souffrant d’HPB - dans 50% des prostatites chroniques - dans 14% des prostatectomies radicales - chez les patients qui présentent des obstructions lithiasiques des canaux éjaculateurs (attention aux traitements ISRS) Enfin, les dyspareunies de la partenaire d’origine masculine sont souvent dues à - une sexualité « machiste » (pas de préliminaire, sexualité de performance…) - un manque de communication dans le couple

Peur de consulter ? Téléchargez notre livre pour bien choisir son praticienGratuit