Dr Arnaud ZELER

Y a-t-il un gène de la fidélité ?

7 juillet 2013 dans Recherche clinique, Sexualité animale

Des neuroscientifiques américains ont tenté de comprendre pourquoi le rongeur appelé campagnol des prairies n’a qu’un seul partenaire toute sa vie. Ils ont découvert qu’après le premier accouplement, l’ADN de chacun des deux alter ego évolue.
Lire la suite →

Dr Arnaud ZELER

Finistère : Le personnel soignant formé à la sexualité des retraités

27 juin 2013 dans Actualités

Accepter que deux résidents s’embrassent ou frapper à la porte avant d’entrer dans une chambre : la question de l’intimité et de la sexualité des personnes âgées en institution est au cœur d’une démarche inédite de formation du personnel soignant entreprise par un groupement de maisons de retraite du Finistère.

Programme de formation

« Quand je fais des petits bisous, c’est dans la chambre », assure Marcelle Plougoulm, 67 ans, résidente de l’espace Jacques Brel, une des trois maisons de retraite gérées par les municipalités de Guipavas et du Relecq-Kerhuon, non loin de Brest.

« Il y a des gens qui sont jaloux de nous voir ensemble, c’est pour ça qu’on ne se montre pas, on ne fait jamais de baisers devant tout le monde », assure Marcelle, en serrant tendrement la main de son compagnon, Jean-Noël Michel, 70 ans.

Partant du constat de la difficulté pour une personne en maison de retraite de vivre une sexualité et une vie affective et sentimentale épanouie, le Syndicat intercommunal à vocation unique des Rives de l’Elorn (SIVU Elorn) -qui gère les trois établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) des deux municipalités- a entrepris de faire évoluer les représentations du personnel soignant via un programme de formation.

Droit à la vie privée

« Il s’agit d’accompagner les professionnels à l’idée que la sexualité et la vie affective n’ont pas d’âge », précise Eric Seguin, jeune directeur du SIVU Elorn, qui estime que le sujet n’est généralement pas abordé« par pudeur, timidité et méconnaissance ».

Venue mardi à la maison de retraite Georges Brassens de Guipavas pour« saluer une initiative très innovante », la ministre chargée des Personnes âgées, Michèle Delaunay, a rappelé que « le droit à la vie privée et donc à l’intimité fait partie des droits fondamentaux des personnes ».

La formation, suivie par une centaine de personnels et soutenue par la Fondation de France, vise aussi à sensibiliser infirmières et aide-soignantes à l’arrivée en plus grand nombre dans les maisons de retraite des hommes, issus de la génération du baby-boom et qui vont connaître des gains d’espérance de vie supérieurs à ceux des femmes.

Dr Arnaud ZELER

Pourquoi le médecin généraliste doit-il parler de sexualité ?

1 juin 2013 dans Médecine

Article tiré du cours du Dr Marie CHEVRET avec son aimable autorisation.

Parler de sexualité : une nouvelle obligation pour le médecin ?

Même si on ne demandera pas a un médecin généraliste d’être forcément un spécialiste en sexologie (sauf si il le désire), tout médecin de famille devrait avoir en tête un certain nombre de choses qu’il n’apprend hélas pas à la Faculté de Médecine :

  • La sexualité est un élément important du bien-être et les dysfonctions sexuelles seront à l’origine d’un mal-être qui pourra avoir un retentissement psychique, physique et social sur l’individu et son partenaire.
  • Il existe une médiatisation de la sexualité qui va tendre à vouloir normaliser les comportements sexuels (et forcément donner un sentiment de marginalisation à tous ceux qui ne se retrouveront pas dans les statistiques). L’émergence des réseaux sociaux et des forums sont une source d’angoisse très importante pour ceux qui y recherchent des informations !
  • Les troubles de la sexualité quelles soient féminines ou masculines sont bien plus fréquentes que ce que l’on peut croire et lorsqu’un patient en parle spontanément à son médecin c’est déjà que la pathologie a un retentissement dramatique sur sa vie de couple, voire sa vie tout court…
  • Les dysfonctions érectiles sont des signes de gravité pour des maladies présentes comme les pathologies cardio-vasculaires ou le diabète, ou même parfois des signes révélateurs de pathologie cardio-vasculaire !
  • Il existe des médicaments contre certaines dysfonction sexuelles : les inhibiteur de la phosphodiestérase de type 5 (Viagra® qui sera génériqué en 2014 à 1€ le comprimé, Cialis®, Levitra®) pour la dysfonction sexuelle et Priligy® (dapoxétine) qui devrait être disponible en France à partir de 2013 dans le traitement de l’éjaculation prématurée.
Lire la suite →
Dr Arnaud ZELER

« 50 nuances de Grey » a-t-il levé le tabou du plaisir féminin ?

30 mai 2013 dans Actualités, Livres

Le succès des livres érotiques comme « 50 nuances de Grey » (déjà vendus à plus de 2 millions d’exemplaires) a-t-il permis de lever un tabou, celui du plaisir féminin ? La réponse dans ce reportage du 20h sur TF1.

 

Sexoblog

Un Atlas mondial de la sexualité

29 mai 2013 dans Livres

Atlas mondial des sexualités : Libertés, plaisirs et interdits

Atlas mondial des sexualités : Libertés, plaisirs et interdits

Après avoir collecté études et chiffres partout dans le monde, des géographes français ont dressé un panorama global des comportements sexuels.

Lire la suite →

Dr Arnaud ZELER

L’homme perdu au lit face à la femme libérée?

29 mai 2013 dans Livres

La sexualité masculine de Jacques André

Source : canoe.ca

La sexualité masculine de Jacques André

La sexualité masculine de Jacques André

En 1994, le psychanalyste français Jacques André publiait un ouvrage de référence intitulé La sexualité féminine. Vingt ans plus tard, il était temps de s’intéresser à ces messieurs. C’est ce qu’il fait avec La sexualité masculine, où il brosse un tableau qui, malheureusement, ne s’avère pas toujours très brillant.

Lire la suite →