Retentissement du diabète sur la sexualité

Publié le 16 septembre 2020 dans la catégorie Maladies et sexualité

Dossiers : ,
Semaine nationale du diabète du 11 au 18 septembre 2020

La semaine nationale du diabète, qui se déroule du 11 au 18 septembre, est l'occasion de rappeler que les troubles sexuels des personnes diabétiques ne se résument pas aux troubles de l'érection, mais qu'ils concernent également :

  • - les femmes atteintes de diabète,
  • - les partenaires d'un(e) patient(e) diabétique,
  • - et de manière générale, la fonction sexuelle globale de toute personne souffrant de diabète.

L’altération de la fonction sexuelle est une complication fréquente du diabète, tant chez les femmes que chez les hommes.

Les études sur le diabète se concentrent principalement sur les troubles de l’érection chez les hommes, mais il existe également des manifestations préjudiciables sur la sexualité des femmes diabétiques, liées à la fois à des facteurs psychiques, à des facteurs physiques et à une altération de la qualité de vie.

En outre, chez les hommes surtout, les dysfonctions sexuelles sont associés à un risque cardiovasculaire accru et à une diminution de la qualité de vie1.

Cela justifie une analyse détaillée de la dysfonction sexuelle chez les deux sexes.

DYSFONCTION SEXUELLE CHEZ LES FEMMES DIABÉTIQUES

Epidémiologie

Les études menées chez les femmes diabétiques sont moins abouties que celles menées chez les hommes en raison de plusieurs facteurs2 :

  • l’absence de définitions normalisées de la fonction sexuelle chez les femmes,
  • le faible nombre de méthodes de recherche bien validées,
  • et les tabous sociaux concernant la sexualité féminine.

Cependant, des études34 montrent une fréquence significativement plus élevée, chez les femmes diabétiques de type 1 et de type 2, de :

La prévalence de ces symptômes est de :

  • 21 à 57 % chez les femmes diabétiques de type 1,
  • 30 à 84 % chez les femmes diabétiques de type 2.

Facteurs prédictifs de DS chez les femmes atteintes de diabète de type 1

Les principaux prédicteurs de dysfonction sexuelle, chez les femmes atteintes de diabète de type 1, sont5 :

  • l’état psychique
  • la qualité du couple

Contrairement aux résultats obtenus chez les hommes, ni le contrôle de la glycémie ni les complications somatiques du diabète n’étaient des facteurs prédictifs de dysfonction sexuelle.

Facteurs prédictifs de DS chez les femmes atteintes de diabète de type 2

Dans le diabète de type 2, c’est surtout la durée du diabète qui est corrélée de manière négative avec tous les domaines de la fonction sexuelle.

D’après les études6 :

  • Les troubles du désir sexuel sont associés à la santé cardiovasculaire et au bien-être psychique,
  • Les troubles de la lubrification sont corrélés à l’existence ou non d’une maladie psychiatrique associée
  • Les troubles de l’orgasme sont plutôt liés à l’âge.

Comme pour le diabète de type 1, la présence de symptômes dépressifs, la perception individuelle des besoins sexuels et les facteurs liés au partenaire sont tous des prédicteurs importants des dysfonctions sexuelles féminins chez les patients diabétiques de type 27.

Bien que la prévalence des dysfonctions sexuelles soit élevée chez les femmes diabétiques, aucune association significative n’a été trouvée avec les facteurs de risque cardiovasculaires, métaboliques et autres (âge, indice de masse corporelle (IMC), ménopause, recours à l’hormonothérapie substitutive) ou les complications du diabète8.

Conclusion

En conclusion, la dysfonction sexuelle féminine chez les patientes diabétiques est moins liée à des facteurs organiques qu’à des facteurs psychologiques9.

L’évaluation de la sexualité féminine devrait devenir une évaluation de routine chez les femmes diabétiques.

DYSFONCTION SEXUELLE CHEZ LES HOMMES DIABÉTIQUES

Epidémiologie

La dysfonction sexuelle masculine est une complication courante du diabète.

Les mécanismes de la dysfonction érectile chez le diabétique ont été longuement étudiés et sont maintenant bien connus.

La dysfonction érectile chez le patient diabétique

La dysfonction sexuelle masculine est une complication courante du diabète : il y a 3x plus de troubles érectiles chez les patients diabétiques que chez les non-diabétiques.

Lire la suite

Dysfonction endothéliale induite par le diabète : Mécanismes
Une glycémie élevée entraîne une augmentation de la genèse des produits finaux de glycation avancée, la glycation des fibres élastiques et le développement de complications macro et micro-vasculaires qui induisent une l’altération de la fonction érectile en générant des radicaux libres d’oxygène, qui induisent des dommages cellulaires oxydatifs et diminuent la production de monoxyde d’azote (NO), nécessaire au relâchement des muscles lisses caverneux et donc à l’érection.

Outre la dysfonction érectile, très répandue, l’ensemble des dysfonctions sexuelles chez l’homme consiste en une construction multidimensionnelle comprenant, en plus de l’érection pénienne, des anomalies :

  • de la fonction orgasmique et éjaculatoire
  • du désir et de la libido .

La présence de diabète est associée non seulement à la dysfonction érectile mais aussi à tous les aspects de la dysfonction sexuelle, y compris le désir sexuel, la fonction éjaculatoire, les problèmes sexuels et la satisfaction sexuelle.

En effet, selon les études10 :

Conclusion

Bien que ces symptômes aient un impact significatif sur les relations sexuelles, la plupart des hommes ne consultent un médecin que pour des troubles de l’érection.

Il serait souhaitable d’explorer non seulement les difficultés érectiles chez les hommes diabétiques, mais aussi la fonction sexuelle globale afin d’évaluer correctement ce trouble complexe.

La question est ouverte de savoir si tous les symptômes de dysfonction sexuelle doivent être considérés comme des prédicteurs d’un risque cardiovasculaire accru, ou si cela est valable uniquement pour la dysfonction érectile.

RETENTISSEMENT SUR LE COUPLE DE LA DYSFONCTION SEXUELLE

Suivant les études11, la moitié des femmes dont le partenaire souffre d’un problème d’érection évoquent des troubles du désir, du plaisir et des phénomènes douloureux lors des rapports.

Face à la dysfonction sexuelle de leur partenaire, ces femmes souffrent plus de l’absence de communication au sein de leur couple que des conséquences du trouble lui-même, sur leur sexualité12.

L’attitude de l’homme confronté à une dysfonction sexuelle reste un facteur déterminant dans l’évaluation de la satisfaction sexuelle et du bien-être général de la femme.

Parfois le trouble n’est que la face visible de conflits beaucoup plus profonds. C’est pourquoi il est important de prendre en compte l’histoire sexuelle de la femme et d’être à l’écoute de son vécu vis-à-vis de son partenaire et de son trouble.

Etre attentif à la santé sexuelle de la femme du couple et traiter son trouble si besoin, aura une influence sur la situation.

Recevez gratuitement notre livre :)

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !
Puisque vous semblez intéressé par le sujet, nous vous proposons de recevoir notre e-book « Qu'est-ce qu'un sexologue ? », pour :


  • Mieux comprendre le métier de sexologue
  • Découvrir quels formations permettent de devenir sexologue
  • Bien choisir son praticien
  • Découvrir de quelle manière un sexologue peut vous aider si vous souffrez de troubles de l'érection, d'éjaculation prématurée, de vaginisme, de sécheresse vaginale ou de problèmes de couple
    Nous haïssons les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils en rapport avec la sexologie. Vous pourrez vous désabonner à tout instant. Lisez les mentions légales complètes pour plus d'infos.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Références

  1. Emily Banks et al., « Erectile Dysfunction Severity as a Risk Marker for Cardiovascular Disease Hospitalisation and All-Cause Mortality: A Prospective Cohort Study », éd. par Shah Ebrahim, PLoS Medicine 10, nᵒ 1 (29 janvier 2013): e1001372, https://doi.org/10.1371/journal.pmed.1001372[]
  2. Stanley E. Althof et al., « Outcome Measurement in Female Sexual Dysfunction Clinical Trials », Journal of Sex & Marital Therapy 31, nᵒ 2 (mars 2005): 153‑66, https://doi.org/10.1080/00926230590909989[]
  3. Erdogan Aslan et Michelle Fynes, « Female Sexual Dysfunction », International Urogynecology Journal 19, nᵒ 2 (février 2008): 293‑305, https://doi.org/10.1007/s00192-007-0436-3[]
  4. P. Enzlin et al., « Sexual Dysfunction in Women With Type 1 Diabetes: A Controlled Study », Diabetes Care 25, no 4 (1 avril 2002): 672‑77, https://doi.org/10.2337/diacare.25.4.672[]
  5. Várkonyi Tamás et Peter Kempler, « Sexual Dysfunction in Diabetes », Handbook of Clinical Neurology 126 (2014): 223‑32, https://doi.org/10.1016/B978-0-444-53480-4.00017-5[]
  6. Per E. Wändell et Bengt Brorsson, « Assessing Sexual Functioning in Patients with Chronic Disorders by using a Generic Health-related Quality of Life Questionnaire », Quality of Life Research 9, no 10 (2000): 1081‑92, https://doi.org/10.1023/A:1016606521786[]
  7. Krzysztof Nowosielski et al., « Diabetes Mellitus and Sexuality—Does It Really Matter? », The Journal of Sexual Medicine 7, no 2 (février 2010): 723‑35, https://doi.org/10.1111/j.1743-6109.2009.01561.x[]
  8. P. Enzlin et al., « Sexual Dysfunction in Women With Type 1 Diabetes: A Controlled Study », Diabetes Care 25, no 4 (1 avril 2002): 672‑77, https://doi.org/10.2337/diacare.25.4.672[]
  9. Annamaria Giraldi et Ellids Kristensen, « Sexual Dysfunction in Women with Diabetes Mellitus », Journal of Sex Research 47, no 2‑3 (24 mars 2010): 199‑211, https://doi.org/10.1080/00224491003632834[]
  10. David F. Penson et al., « ORIGINAL RESEARCH—MEN’S SEXUAL HEALTH: Sexual Dysfunction and Symptom Impact in Men with Long-Standing Type 1 Diabetes in the DCCT/EDIC Cohort », The Journal of Sexual Medicine 6, no 7 (juillet 2009): 1969‑78, https://doi.org/10.1111/j.1743-6109.2009.01292.x[]
  11. Chevret M, Jaudinot E, Sullivan K, Marrel A, De Gendre AS. Impact of Erectile Dysfunction (ED) on Sexual Life of Female Partners : Assessment with the Index of Sexual Life (ISL) Questionnaire. J Sex Marital Ther 2004; 30:157-172[]
  12. COLSON M.H., Les femmes face à la dysfonction érectile : problème d’homme, regards de femme, Prog Urol, 2005, 15, 710-716[]
  • 71
    Shares